Aigles au dessus de Chauvigny © ACAP
south

La cité médiévale de Chauvigny

Cité médiévale & Escape Game

Sur le parcours de la Scandibérique, entre Châtellerault et Lussac-les-Châteaux, l’imposante cité médiévale de Chauvigny, surplombant la ville basse, est un arrêt culturel marquant. Ici, pas moins de cinq châteaux ont cohabité au même moment. Mais seulement trois vestiges subsistent. Occupant l'extrémité du promontoire de la ville haute, le Château des Evêques de Poitiers, lieu de résidence des évêques au Moyen-Âge, comptait autrefois deux donjons. Son utilisation comme carrière de pierres à la Révolution l’a considérablement amoindri. Reconverti en amphithéâtre, il abrite aujourd’hui un divertissant spectacle de fauconnerie.

Restauré dans les années 90, le donjon de Gouzon date des XIIe et XIIIe siècles. Il accueille maintenant un musée d’archéologie industrielle sur quatre niveaux. Au dernier niveau, à 25 mètres de hauteur, vous embrassez du regard la collégiale Saint-Pierre et le quartier de Chauvigny situé en bord de Vienne. Dernier élément de cette trilogie, le Château d’Harcourt tire son nom d'une illustre famille normande, reconstruit au XIIIe siècle, par Jean II d'Harcourt, c'est le mieux conservé des châteaux chauvinois. Plusieurs fois dans l’année, dans l’enceinte même du château, vous pouvez participer à l’Escape Game : votre famille aura la lèpre et devra trouver le remède…

Parcours à la carte